Collage d’image sur bois. [Bricolage geek.]

Collage d'image sur bois

Pour bien démarrer cette nouvelle année, il fallait que je me lance dans un nouveau projet de bricolage geek. Cette fois et bien qu’il ne s’agisse que d’une simple déco, ce fut pour moi l’occasion de m’essayer à une chose que je n’avais encore jamais faite, à savoir le collage d’image sur bois.
Maintenant que j’ai ma pièce de geek bien à moi, il me faut la décorer un minimum, et comme le style que j’ai donné à l’ensemble n’est pas le plus courant qui soit, j’ai opté pour la réalisation d’une grande partie de celle-ci.

Collage d'image sur bois
Rapture, la cité sous-marine que l’on découvre dans le jeu Bioshock.

La première étape pour ce petit bricolage a été de trouver l’image que je souhaitais avoir. Une fois fait, je l’ai modifiée afin de la vieillir un tantinet, pour rester dans l’esprit ancien de ma pièce.
Pour modifier l’image à votre convenance, Photoshop Elements fait parfaitement l’affaire. Il existe également des dizaines de sites gratuits proposant ce type de filtre.

Collage d'image sur bois
C’est l’occasion parfaite pour recycler ce vieux fond de tiroir.

Comme j’en ai maintenant pris l’habitude, je fais un maximum de choses en recyclant mes restes de chantier. N’ayant pas spécialement envie d’utiliser du bois de bonne qualité pour faire mes affiches, j’ai recyclé le fond d’un tiroir que j’avais conservé suite à la restauration d’une table basse qui se trouve justement dans ma pièce geek. Celui-ci servira donc de support pour ce fameux collage d’image sur bois.

Collage d'image sur bois
Un petit coup de pinceau avant de coller.

Dans ce domaine je tâtonne quelque peu, il m’arrive donc de me tromper. Peindre ma planche histoire d’avoir un support bien propre, s’est révélé être une erreur. En effet, au moment de mettre la colle, celle-ci avait la fâcheuse tendance à dissoudre la peinture. Après un nettoyage de rigueur pour repartir sur une bonne base, un simple ponçage du support -avec un papier abrasif, grain 400- s’est avéré être plus approprié.
En revanche, un coup de pinceau sur les bords du support reste le bienvenu. Le but étant de choisir une couleur se rapprochant le plus possible de la couleur dominante que l’on trouvera sur les bords de votre image pour ne pas avoir de démarcation, aussi minime soit-elle.

Collage d'image sur bois
Ca sent presque le vieux. Mais pas encore !

Pour que mon collage tienne dans le temps, j’ai tout bêtement utilisé une colle à bois vinylique extra forte que j’ai appliquée à l’aide d’un pinceau.
Après avoir déposé l’image dessus et vérifié son ajustement ainsi que l’absence de bulles d’air, j’ai laissé le tout sécher en le retournant puis en posant dessus ce que j’avais de plus lourd sous la main pour faire office de presse.
Quelques heures plus tard, ça donnait ça. Fait du hasard, les défauts du support accentuent le côté ancien recherché, et je pense que pour les prochains collages sur bois que je ferais, je ne chercherais pas à faire plus lisse, au contraire.

Collage d'image sur bois
Le plus long reste les différents temps de séchage…

Pour parfaire le tout, il faut protéger un minimum l’image avec un produit durcisseur. Au préalable, j’ai effectué quelques tests sur des images imprimées : Un peu de vernis mat en bombe, une protection pour enduit, puis une autre, et pour finir, ce vieux pot de protection pour meubles peints qui me restait.
Les trois premiers ne me plaisaient pas, alors que ce dernier, bien que long à sécher, offrait le rendu parfait pour moi.

Collage d'image sur bois
Le flash donne une impression de brillance, mais il n’en est rien.

J’adore le rendu bien rétro de ce filtre simulant une patine. Un très bon jeu pour un style graphique qui colle parfaitement avec l’ambiance de ma pièce.

Collage d'image sur bois
Un second collage sur bois pour la forme ?

Ce premier essai m’ayant convaincu, je me devais de réitérer avec une autre image. J’ai brièvement hésité avec un tout autre style, mais je pense que le résultat aurait juré avec le reste de ma déco geek rétro.

Collage d'image sur bois
Des couleurs passées et une chouette patine, voilà une déco geek rétro facile à fabriquer !

Plus jeune, je me serais probablement lancé dans une déco geek criarde, avec des néons -enfin, en 2021 ça aurait été des LED- de couleurs, du flashy, des meubles laqués, mais certainement pas du collage sur bois. Aujourd’hui j’aime quand la technologie se fait discrète, et je préfère le confort d’un vieux fauteuil club dans une pièce à l’ambiance feutrée, plutôt qu’à celui d’un canapé design dans une pièce trop lumineuse. Il faut croire que l’âge fait changer les goûts et comme je ne dois pas avoir les mêmes que beaucoup de monde, j’ai bien du mal à décorer cette pièce à ma convenance.

Un mot pour la fin ? : Cowabunga !

Partagez et suivez le Vieux Geek

2 Comments

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.