Chambre de geek #01

Chambre de geek

La chambre de geek

Ayant entrepris de faire la nouvelle chambre du fiston, je me suis dis qu’il serait chouette pour lui de lui faire une chambre qui soit un peu plus qu’une chambre lambda. Étant donné qu’il est déjà geek, autant lui faire une chambre de geek qui cartonne (enfin, j’espère ^_^), et comme nous sommes en 2015 et non plus en 1990, tant qu’à faire, autant qu’elle soit un tantinet High-Tech. Vous l’aurez donc deviner, ici, point d’étagères remplies de jeux vidéos, de figurines, ou de mangas, mon fils n’en étant pas encore là, mais plutôt une chambre orientée vers l’avenir… avec quelques touches rétro malgré tout !

J’avais déjà préparé le terrain et réalisé deux trois choses dans cette pièce, comme l’ajout d’une arrivée d’antenne avec la prise murale qui va bien, et, à l’image du reste de la maison, une prise réseau Ethernet, histoire de ne pas être esclave du Wifi.

Partie 1° Chambre de geek – Le bureau de geek

Une chambre de geek sans un bureau, c’est pas vraiment une chambre, alors autant qu’il soit en adéquation avec l’idée générale. C’est parti pour la construction du bureau de geek à base de meuble IKEA, ou comme on appel ça, un IKEA hack !

Bureau de geek
Première étape, avec l’intégration d’une prise Jack 3.5 en façade, afin de facilité le branchement d’un casque audio sur le PC, plus un test du tout avant de refermer.

Bureau de geek
Une fois fait, je rebouche le tout proprement en noyant au préalable mes soudures dans du silicone, histoire d’être certain qu’aucun contact ne sera possible entre mes soudures intérieurs. Si vous faites de même, pensez, comme ici, à utiliser de la colle qui, en séchant, devient transparente, ça fait toujours plus propre.
Seconde étape dans la foulée, je fixe sous le bureau une multiprises afin que tout le farda de câbles ne traîne pas par terre.

Bureau de geek
Tant que j’y suis, j’en profite pour placer un passe-câbles équipé de ports USB (dans quelle chambre de geek ne trouve-t-on pas tout un tas de trucs et de machins se branchant sur de l’USB ?), ça lui facilitera le branchement de ses divers appareils (le plus compliquer étant de trouver une scie cloche permettant de percer avec un diamètre de 75mm…).

Bureau de geek
Une fois terminé, y’a plus qu’à brancher.

Bureau de geek
Un dernier petit test histoire d’être certain que tout fonctionne au poil, avec un mon téléphone en guise de source audio. On peut voir le casque brancher dans le bureau sur la gauche.

Bureau de geek
Parce que mon fils n’est pas bien grand, et parce que les enfants sont des enfants, j’ai opté pour des rebords à mettre au niveau des murs, histoire d’être sur qu’ils ne se recevront pas de pointes de stylo oubliés ou de coups de règles poussées dans la précipitation. Quelques couches de peinture anti-rayures en bombe, et les voilà raccords avec les pieds du bureau.
Ça, c’est pour le côté sécurité, mais ils vont également me servir à autre chose…

Bureau de geek
Quitte à faire du geek, autant faire du geek bien moderne : Il me restait dans un tiroir 3 mètres d’un ruban LED dont je m’étais servi pour un meuble. En revanche, le kit d’alimentation vendu avec, ça, je n’en avais pas en rab, alors je m’en suis fabriqué un (c’est tellement bête à faire que je ne comprends pas pourquoi ça vaut si cher…). 3 coups de fer à souder, et le problème est réglé.

Bureau de geek
Pour que ce soit aussi propre et solide qu’une connexion d’origine, pensez à mettre un morceau de gaine thermoretractable et à bien étamer vos fils souples avant de souder.

Bureau de geek
Après avoir coupé à la bonne mesure et fixé proprement le morceau de ruban LED, j’ai posé dans le coin du bureau un simple interrupteur afin de pouvoir allumer et éteindre la lumière sans avoir à débrancher quoi que ce soit.

Bureau de geek
Pose de tampons sur mes rebords, histoire que le ruban LED ne vienne pas en contact avec le mur.
J’en ai aussi profité pour poser ici et là des passe câbles pour les appareils branchés sur la multiprise.

Bureau de geek
Cette fois, mon IKEA hack est bel et bien terminé, et je suis satisfait du résultat (même si j’ai une petite idée pour une amélioration future).
Avant, c’était un meuble IKEA, mais ça, c’était avant, car maintenant, c’est un véritable petit bureau de geek !

 

Partie 2° Chambre de geek – le lit de geek

Quand j’étais môme, enfin, en l’occurrence ado, je rêvais déjà à tous les petits trucs futuristes que je voulais avoir chez moi. Et l’un de ces petits trucs, c’était un lit digne du 21ème siècle. Bien sur, mes goûts en la matière ont évolués depuis… mais pour mon fils, je voulais lui faire un lit digne de ce nom, bref, un lit 2.0 pour sa chambre de petit geek.

Lit de geek
C’est en jouant sur Saturn (si si, la console 32 bits de SEGA), au jeu Night Into Dreams, que j’ai commencer à rêver d’un lit 2.0. Il faut dire qu’il y avait matière à fantasmer à l’époque, devant ces images de synthèse absolument magnifiques !

Après avoir dû patienter deux mois durant pour recevoir ma commande passée sur le site Rubanled.com, j’ai reçu le matos que je voulais pour pouvoir monter son nouveau lit à étage. Place au bricolage !

Lit de geek
Voici son lit de geek, du moins tel qu’il était au début. C’est un lit tout ce qu’il y a de plus bête et simple, en dehors du fait qu’il soit en hauteur. Le but ici, était de créer un éclairage pour qu’il puisse monter et descendre de l’échelle en voyant ou il pose les pieds, tout en ayant la possibilité d’allumer la lumière d’en bas… ou d’en haut ! J’ai donc entrepris de poser un va-et-vient en modifiant quelque peu un ruban LED de base.

Lit de geek
Avant d’attaquer le lit à la perceuse, il peut être utile d’avoir le schéma de câblage du va-et-vient en tête. En tant qu’ancien électricien je connais ces schémas par cœur, mais pour un bricoleur qui voudrait tenter la chose, il est toujours bon d’y penser à l’avance.

Lit de geek
Après avoir repéré ou j’allais placer mes deux interrupteurs et passer mes câbles, j’ai tout d’abord percé le lit aux endroits désirés.

Lit de geek
De là s’en est suivi la pose des câbles et des interrupteurs haut et bas, le tout en prenant grand soin de cacher au maximum les câbles.

Lit de geek
Une fois en place, le rendu est plutôt sympa et rien ne dépasse. Les interrupteurs sont des modèles tout simple, de chez Legrand, prévus pour une pose en saillis.

Lit de geek
En regardant cette photo, et même si les câbles sont fixés et derrière le lit, je me dis qu’une petite goulotte ne serait pas de trop au final, et rendrait le tout encore plus propre. Aller, tiens, soyons fou, je vais en mettre une le WE prochain !

Lit de geek
On aperçoit bien les deux interrupteurs sur cette photo. J’ai hésité à prolonger l’éclairage LED sur le côté du lit, mais dans les faits, avec la seule tête de lit d’équipée, ça suffit plus qu’amplement pour y voir clair.

Lit de geek
Et voilà un chouette lit de geek de fait pour la chambre du fiston.

Partie 3° Chambre de geek – Les enceintes encastrables

Pour cette deuxième partie de la chambre de geek du fiston, je vais m’attaquer aux enceintes encastrables que j’ai dénicher en brocante il n’y a pas si longtemps…

Comme les choses ne sont jamais drôles lorsqu’elles sont trop simples, il a bien fallu que je tombe sur un os, même si ce n’était rien de bien extraordinaire. Avant de découper mon plafond, j’ai quand même eu la bonne idée de tester les dites enceintes… grand bien m’en a prit puisque je me suis aperçu qu’il s’agissait d’enceintes avec une ligne de 70/ 100V. Ce genre de matériel est habituellement utilisé pour des lieux publics et avec un ampli adéquate, hors chez un particulier, il est rare de rencontrer ce type de matériel. Donc, avant de les monter, il a fallu que je supprime cette fameuse ligne de 70/ 100V afin d’en faire des enceintes passives, sans quoi, ça n’aurait pas pu fonctionner avec une chaîne Hi-Fi standard (les enceintes sont en 8 Ohms).

Enceintes encastrées
Le gros bloc, la, c’est le transformateur pour la ligne de 70 ou 100V, et c’est lui que j’ai dû supprimer.

Enceintes encastrées
Après avoir supprimé les indésirables sur mes deux enceintes encastrables, j’ai laissé fonctionner le tout sur mon ampli une petite heure histoire d’être certain que je n’allais pas rencontrer de problèmes ultérieurement.

Enceintes encastrées
Maintenant que le problème est résolu, hop, je passe aux découpes dans le mur et au passage des câbles audio (j’ai utilisé du 2x 2.5mm², même si pour ce type d’enceintes, du 1.5mm² aurait été très largement suffisant).

Enceintes encastrées
Cette étape, même si elle peut paraître anodine, est en fait très chiante… Il faut prendre les mesures, de façon à ce que les enceintes soient bien d’équerres et au même niveau l’une et l’autre, tout en prenant soin de vérifier la présence de poutres ou de rails dans le plafond avec un détecteur avant de procéder aux découpes, sous peine de se retrouver bêtement bloquer.

Enceintes encastrées
Quand tout est fait, on connecte les enceintes aux câbles et on visse gentiment.

Enceintes encastrées
La pose de la prise double est faite. Pensez bien à ne pas intervertir le rouge et le noir, ce serait bête. 😉

Enceintes encastrées
L’étape qui m’en a fait le plus baver : la pose de ces fichues grilles ! Si si, je vous jure, de toute l’installation, c’est celle-là qui ma le plus posée de problèmes ! Les grilles sont ajustées au millimètre prêt, et de ce fait, pour les rentrer, c’est vraiment ardu. Ca se mérite une chambre de geek de compétition !
Le plus dur sera d’expliquer à mon fiston qu’il ne faut pas pousser le volume trop haut. 😉

Partie 4° Chambre de geek – L’horloge Playstation 1

Ça faisait plus qu’un long moment que cette idée d’horloge Playstation 1 me trottait dans la tête, et comme j’ai récemment pu mettre la main sur une PS1 HS, j’en ai profité aussi sec pour la réaliser.
Pour le mécanisme, je vous recommande plus que vivement d’opter pour un modèle dont la trotteuse tourne sans saccade, car quoi de plus horrible et entêtant que d’entendre le « tic-tac » endiablé d’une horloge quand il n’y a pas un bruit dans la chambre..?

Horloge Playstation 1
Pour réaliser la chose, il faut bien évidemment une Playstation 1 (une console HS, hin, c’est pas trop dur à trouver, surtout dans la série des SCPH-7XXX), mais aussi une horloge ou un mécanisme d’horloge.

Horloge Playstation 1
Après avoir ouvert et vider la console (j’ai quand même laisser les ports manettes, sinon le rendu faisait trop « coque vide »), il est temps de passer à la découpe de la partie supérieure.

Horloge Playstation 1
J’ai coller le bouton « Reset » par derrière afin qu’il ne s’enfonce pas une fois tout fini (ne pas coller les boutons « Power » et celui d’ouverture du capot…).

Horloge Playstation 1
Ne pas oublier d’agrandir le trou central de la partie inférieure de la coque (la vis du milieu quoi), histoire de pouvoir l’accrocher facilement au mur.

Horloge Playstation 1
Après avoir percé en son centre le couvercle et monter le mécanisme (oui, désolé, j’ai oublié de faire des photos lors de cette étape…), on remonte le tout sur la coque supérieure.

Horloge Playstation 1
Il suffit ensuite de revisser les deux parties de la Playstation 1, et nous voila avec une horloge Playstation 1 originale ne coutant quasiment rien, pour la chambre de geek de mon fils.

Horloge Playstation 1
On aime… où pas, mais lui tout comme moi, on adorent.

Partie 5° Chambre de geek – La lampe Mario Bros

Pour fabriquer cette lampe Mario Bros, rien de bien compliquer n’est à prévoir, juste un peu de méthode et de patience, car elle ne sera pas terminée en une journée, du moins, pas si vous voulez faire les choses correctement.
Lampe Super Mario
Première étape, se procurer le matos, à savoir les articles de plomberie en PVC d’un diamètre de 32mm, la douille, un embout adaptateur pour douille d’un diamètre allant de 29 à 32mm, le câble électrique, et l’interrupteur.

Lampe Super Mario
Mais aussi de l’après pour plastique, de la peinture pour plastique, du vernis… sans oublier de la colle pour PVC rigide (notez que le chat est en option et ne servira à rien dans ce bricolage).

Lampe Super Mario
La première étape, qui est en mon sens aussi la plus importante consiste à préparer toutes les parties en PVC en les ponçant gentiment avec un papier à poncer dont le grain est à votre convenance (ceci dit je vous conseille vivement d’en choisir un avec un grain supérieur à 150, et inférieur à 200). Si vous sautez cette étape ou si vous ne la faite pas correctement, la sous couche risque de ne pas adhérer comme il faut…

Lampe Super Mario
Après avoir découper mon tube de PVC au dimensions qui me convenaient, j’ai simplement encollé les parties et réaliser la lampe que je voulais.
C’est un jeu de Lego, ni plus ni moins, mais n’oubliez pas de passer votre câble qui servira à l’alimentation en même temps sans quoi, ça risque d’être compliqué ensuite !

Lampe Super Mario
Je suis du genre à respecter le temps de séchage à chaque étape, donc dès le lendemain, petite séance de sous couchage en bombe pour avoir une bonne accroche et tenue de la peinture par la suite.

Lampe Super Mario
3H (au lieu des 2 recommandées) après, première couche de peinture suivi de deux autres avec un intervalle de 3H entre chaque couche. La, ça commence à ressembler à une Lampe Mario Bros, et j’avais déjà hâte de la voir dans la chambre de geek de mon fils ! 🙂

Lampe Super Mario
Lorsque la peinture est bien sèche (en gros le lendemain, histoire d’être sur et certain), je me suis fais une petite session de vernissage… en presque trois couches. Presque, parce qu’après la deuxième, ma bombe était presque vide. La troisième couche a donc été très légère et rapide (mais malgré tout, j’ai réussi à repasser partout, même en dessous).
Ca brille bien comme ça non ?

Lampe Super Mario
Il est temps de passer aux finitions ! Des patins pour les pieds (j’ai utilisé de simples patins d’un diamètre de 38mm, que l’on trouve dans tout bon magasin de bricolage), et un manchon au niveau de la sortie du câble (afin d’éviter que votre câble ne sorte si quelqu’un tire un peu fort dessus, vous pouvez au préalable avoir fait un nœud non serré à l’intérieur, par exemple).

Lampe Super Mario
Il ne reste plus qu’à positionner votre douille (je vous recommande vivement d’utiliser un manchon adaptateur en sus de votre douille afin de pouvoir la fixer proprement).
La prochaine et dernière étape dans la création de cette lampe Mario Bros risque fortement d’en faire râler plus d’un… mais bon, la déco dans une chambre de geek, c’est important aussi non ?

Lampe Super Mario
Et cette fameuse prochaine étape consistait tout simplement à y mettre le personnage de Mario… et à le fixer de façon à ce que le fils ne le fasse pas tomber à chaque allumage ou extinction de la lampe. Inutile de crier au scandale, ce qui est fait est fait (en même temps, ce n’est pas comme si les Amiibo étaient des objets rares.). 😉
Si je trouve un champignon ou une plante carnivore, je ne me priverais pas de l’ajouter aussi, vu qu’il me reste une place.

Partie 6° Chambre de geek – La prise électrique USB

Dans cette partie, je me suis attelé à ajouter une prise électrique USB au dessus du bureau de mon fils. Posséder ce type de prise en hauteur et dans une chambre, rendra bien des services, surtout pour la charge de tous les appareils nomades (tablette, smartphone, etc…).
J’entends d’ici certaines personnes me dire : « Et le jour ou l’USB change, ta prise ne servira plus à rien ». En fait, oui et non ; l’USB, qui existe depuis les années 90 a évolué, certes, mais pour la charge, c’est toujours le même format, même avec la récente norme 3.1, et si demain le format évoluait, ce ne serait pas un problème, car il s’agit d’un appareillage, et en deux coups de tournevis, il est changé pour un autre modèle. 😉

Prise électrique USB
Après avoir définit son emplacement, on perce gentiment le placo à la scie trépan, et on passe la gaine avec les fils électrique (d’une section de 2.5 mm²).

Prise électrique USB
Lorsque l’on ponte une prise à partir d’une autre, il faut impérativement veiller à ce qu’il n’y ait pas plus de deux fils électrique de chaque sur la prise à partir de laquelle on est parti. S’il y en a déjà deux, il faudra faire une dérivation à l’intérieur du pot d’encastrement, ou se repiquer sur une autre prise. Sur cette photo, on peut voir la prise réseau (RJ45) à gauche de la prise électrique. Toute la maison en est équipée, ce qui permet de brancher n’importe quel PC/ console/ téléphone (les prises sont brassables) dans n’importe quelle pièce.

Prise électrique USB
Mon téléphone n’étant pas génial, on l’impression que ma prise est de travers… mais je vous rassure, ce n’est pas le cas. Lorsque vous montez une prise électrique USB, faites bien attention à choisir un pot d’encastrement dont la profondeur est en adéquation avec votre appareillage (ici, il ma fallu un pot de 60 mm de profondeur).

Prise électrique USB
Bien pratique cette prise, mon petit geek n’a plus à aller chercher une prise derrière le bureau ou ailleurs pour charger sa tablette.

Partie 7° Chambre de geek – Le store Velux Star Wars

Pour bien dormir, surtout en été lorsque le soleil se couche tard, il faut que la chambre soit dans le noir, sinon, ce n’est pas évident avec cette lumière qui donne en plein sur le Velux. Histoire de parer à ce petit désagrément, un simple store fait l’affaire, mais quitte à faire une chambre de geek, autant qu’il soit également dans le même esprit, non ?

Ici, c’est un store de chez Velux, à l’effigie des droides C-3PO, R2-D2, et BB-8 que mon fils à choisi.

Store Velux Star Wars
Nous l’avons commandé directement sur le site Velux, parce qu’il y a un peu plus de choix que dans les enseignes de bricolages, notamment pour les enfants.

Store Velux Star Wars
pour le montage du store, rien de compliqué, c’est vraiment à la portée de tout le monde, même des geeks les moins bricoleurs, il n’y a aucune inquiétude à avoir de ce côté là !

Partie 8° Chambre de geek – La déco geek « DIY » (non utilisée pour cette chambre)

J’ai farfouillé un peu partout pour trouver des idées de déco geek histoire d’agrémenter sa chambre avec des trucs sympa, mais évidemment, toutes n’ont pas étés retenues, et du coup, j’en profite pour vous en exposer quelques unes ici. En plus, ça tombe bien, dehors il commence à faire bien froid, alors c’est la période idéale pour bricoler en intérieur.

1° Le BAES (Bloc Autonome d’Éclairage de Sécurité, c’est le machin que vous voyez au dessus de toute les issues de secours) :

Généralement, on croise ce genre d’objet dans les bâtiments industriels, dans les bâtiments accueillants du public, parfois aussi dans les parties communes d’un bâtiment etc… en gros, un peu partout mais pas chez le particulier, car il n’en aurait à dire vrai aucune utilité.
Le BAES est assez facilement trouvable puisque les entreprises les changent assez régulièrement. Les déchèteries sont un bon endroit pour mettre la main dessus, les brocantes, et Internet d’une façon générale (ne mettez pas plus de 2 ou 3€ pour un BAES d’occasion, car sans son socle et sa télécommande il se fonctionnera pas et ne servira que de déco).

Dans le cas présent, j’ai voulu utiliser un BAES en le détournant façon geek. En gros, et bien que je ne soit pas fan de cette franchise, le personnage représenté dessus ma toujours fait penser au jeu Portal, et comme l’étiquette traditionnelle verte d’un BAES est aisément interchangeable, puisque prévue pour, customiser la chose est vraiment aisée.

Déco geek
Pour le mettre sur un mur sans posséder son support, rien de plus simple : il suffit de le dévisser et de fixer une petite équerre à quelques centimes derrière…
J’ai récupéré ce BAES lors d’un de mes passage en déchèterie… il y en avait tout un stock ce jour-là, et j’en croise régulièrement.

Déco geek
L’image d’origine se retire très aisément, et il suffit de modifier n’importe quelle image de Portal (ou de ce que vous voulez en fait) via un logiciel de retouche d’image, d’imprimer le tout aux bonnes dimensions, et voila une déco pour le moins originale à mettre au dessus de la porte de votre chambre ou de celle de votre petit geek.
Même si pour le coup je ne l’ai pas utilisé, je le garde précieusement car mon petit doigt me dit que dans quelques années, il sera utilisé en tant que déco geek (et accessoirement, étant électricien, rien de plus facile pour moi que de lui créer une alimentation pour que les ampoules s’allument !).

Déco geek
Petite variante sur le thème de Mario.

2° L’horloge :

Suite à la récupération et à la customisation d’une Playstation 1 HS, je me suis retrouvé avec une seconde horloge dépourvue de son mécanisme. J’allais honteusement m’en débarrasser lorsque je me suis dis qu’il n’y avait rien de plus facile à personnaliser qu’une horloge :

Vous achetez une horloge à 4/ 5€ dans un foire-truc, vous la dévissez/ déclipsez, et sur le même principe que le BAES vu plus haut, vous y collez une image (imprimée ou un poster découpé à la bonne taille) après avoir retiré délicatement les aiguilles pour obtenir ensuite une horloge façon geek (où pas) que vous êtes sur de ne pas croiser ailleurs !

Déco geek
Neuve ou en récup’, les horloges se dénichent un peu partout pour trois cacahuètes, les mécanismes vendus seuls également.

Déco geek
Il vous suffit d’imprimer l’image de votre choix, une fois retaillée aux bonnes dimensions. Je ne saurais que trop vous recommander de le faire sur du papier glacé ou brillant afin d’avoir un bien meilleur rendu qu’avec du papier ordinaire, qui de plus, risque de gondoler. Si toutefois vous souhaitez utiliser une feuille de papier, pensez à la vernir avant de la mettre en place pour que la tenue dans le temps soit meilleur…

Déco geek
Très simple à réaliser, pour faire cette horloge, il suffit d’une vieille carte mère, d’un antique processeur (en déchetterie on en trouve aisément !) et d’un mécanisme comme celui que j’ai utilisé pour mon horloge Playstation 1. Histoire de donner un style différent et sobre, vous pouvez la peindre avec une peinture en spray (n’hésitez pas à passer trois, voir quatre couches pour obtenir un rendu impeccable !). Avec ça d’accroché sur le mur, vous êtes sur d’avoir une vrai chambre à l’esprit profondément geek !

3° Les interrupteurs et prises électrique Schneider « Odace You » :

La customisation de nos interrupteurs ou prises de courant n’est pas chose facile. Il existe bien tout un tas d’autocollants que l’on peut mettre dessus, mais, avouons le, la tenue dans le temps, c’est pas franchement ça.
Il existe au moins une marque (à ma connaissance il n’y en a hélas pas d’autre d’ailleurs) qui permet de personnaliser un tantinet les appareillages électrique et même si c’est peu, c’est déjà vachement bien. La gamme Odace You de chez Schneider propose, outre les modèles colorés, des plaques de finition transparentes derrières lesquelles on peu y mettre l’image de notre choix. Pratique si on veut un interrupteur ou une prise Mario ou Pokémon !

Je n’ai pas installé personnellement ces interrupteurs… mais j’y viendrais très certainement dans les mois à venir. Enfin, pour la chambre du fiston. 😉

Déco geek
Pour le coup, c’est pas vraiment de la déco geek DIY bien sur, mais, et pour le prix (+/- 5€ pour un interrupteur complet) le rendu est quand même pas mal du tout non ?


Alors, qu’en pensez-vous de cette chambre de geek ???

Chambre de geek

 

17 Commentaires

  1. Minimorphee

    Tu sais ce que je pense de l’horloge PS seule, mais dans ce décor elle a toute sa place !

    Magnifique boulot pour un super résultat !!

    À quand les toilettes ou salle de bain ?

    Mini

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Je n’ai pas maltraité de Playstation rassure toi ;). J’ai même gardé ses composants qui fonctionnaient (CM et alimentation).
      Pour les WC, je m’en suis déjà occupé, mais le style diffère quelque peu : http://vieuxgeek.fr/bricolage-geek-sonoriser-ses-wc/ ^_^

      Répondre
  2. Hl

    Good job !

    Répondre
  3. Jelad

    Salut! J’aimerai savoir comment tu as fixé ta prise sous le bureau s’il te plaît?! :p

    Répondre
  4. Huor (Auteur de l'article)

    Bonjour Jelad !
    Pour la multiprises sous le bureau, rien de plus facile en fait :
    Il suffit de choisir une multiprises avec deux trous, autrement dit, une multiprises prévue pour être accrochée au mur. Pour le reste, il faut mettre deux petites vis sous le bureau, dont l’entraxe correspond aux trous de la prise multiple, et le tour est joué. 🙂

    Si tu repasse d’ici demain soir sur mon blog, je mettrais à jour ce billet, suite à un bricolage réalisé aujourd’hui dans la chambre de mon fils…

    Bon bricolage !

    Répondre
  5. Slayer

    C’est carrément une chambre futuriste mais pour enfant geek ton truc la ! Ca déchire ! Une video pour mieux voir c’est jouable ?

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Bonjour Slayer !
      Effectivement, c’est pour un enfant de moins de 10 ans, la déco est donc en conséquence. Pour le reste, je ne suis pas mécontent de « l’équipement » High-tech de cette chambre, et j’espère faire au moins aussi bien pour celle de mon second enfant que j’ai pour l’heure déjà pré-équipé.
      Pour la vidéo, je verrais ça un peu plus tard (actuellement je suis pris sur d’autres choses), mais pourquoi pas oui ! 😉

      Répondre
  6. Lk

    Chambre de dingue ! Gg !

    Répondre
  7. Stéphanie B

    Bonjour à vous.
    C’est sympa comme tout de bricoler pour votre enfant, il doit être content d’avoir une telle chambre. Mes deux ados rêvent d’avoir un endroit comme celui-ci (déco mise à part, leur âge étant différent). Félicitations pour votre travaille.

    Votre site regorge de bonnes idées que mon mari (geek aussi) aimerait faire. Bonne continuation.

    Stéphanie

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Salut Stéphanie ! Merci pour tous ces compliments. 🙂 Votre mari devrait se lancer, car c’est en faisant qu’on apprends. Bon courage à vous… et à lui ! 😉

      Répondre
  8. Mow

    Just enorme !

    Répondre
  9. Arthur

    Merci pour les idées. Murs blanc c’est mieux pour moi mais j’aime le reste

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Bonjour Arthur,
      Merci pour ce commentaire. La couleur jaune était voulue par mon fils, après tout est effectivement histoire de goût, mais il avait seulement 6 ans quand j’ai fait sa chambre ;).

      Répondre
  10. Steouf

    Bonsoir vieux geek. Le baes Mario que tu as fait, tu dis pouvoir mettre une lumière dedans, mais comment ? J’en ai trouvé deux, mais il y a une batterie et des ampoules de 12V à l’intérieur. Je ne m’y connais pas en électricité, mais ton idée ma beaucoup plu, j’aimerais en savoir plus.

    +++

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Bonjour,

      Ce que tu dis m’étonne fortement, un BAES s’alimente toujours en 220/ 250V et non en 12V. Je pense que tu dois confondre avec les ampoules à l’intérieur, qui ne servent qu’en cas de coupure de courant, et qui peuvent être en 3V, 4.5V, ou pourquoi pas 12V. A l’arrière de ton BAES, tu dois avoir 4 broches. Seules 2 servent à l’alimentation (il te faudra l’ouvrir pour voir lesquelles vont vers le transfo), les deux autres servant pour la télécommande.
      Si tu souhaite l’utiliser en déco, il ne te faudra brancher que les deux broches en 220/ 250V et isolé les deux autres afin d’éviter tout contacte.

      Bon bricolage 🙂 !

      Répondre
  11. Panplume

    Plutôt que de mettre un amiibo sur ta lampe Mario, tu devrais te procurer des personnages bon marché. Sur Aliexpress y a de quoi faire pour trois fois rien. Sinon j’adore ta lampe, elle est géniale bravo !

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Tiens, c’est pas bête ça. Je n’y avais pas pensé, et pourtant, ce n’est pas faute de les avoir déjà vu sur ce site à plusieurs reprises.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *