Thermaltake Mozart TX. [Mise à jour d’un vieux boitier PC.]

Thermaltake Mozart TX

En 2007, je faisais encore partie des joueurs PC, et c’est cette année là que je me suis offert un boitier assez original à l’époque, à savoir le Thermaltake Mozart TX, alias le « frigo ». Ce boitier, outre sa taille monstrueuse, offre un espace intérieur démesuré ainsi qu’une ventilation d’une efficacité redoutable. Etant soigneux avec mes affaires, ce boitier que je possède toujours n’a pas bougé et est toujours en parfait état.

N’étant plus joueur PC depuis quelques années déjà, je l’ai donné à mon fils. Hélas pour moi, il ne le trouve pas à son goût, car pas assez d’actualité pour le jeune joueur qu’il est. Ca fait mal, mais c’est comme ça.
Mais au fait, qu’est-ce qu’un boitier qui soit d’actualité ? Et bien c’est un boitier « gamer », parce que de le dire en Anglais, ça fait plus… cool. Et donc, un boitier gamer en 2021, à quoi ça ressemble ? Et bien ça ressemble à ça :

Boitier PC Gamer
Un boitier PC gamer lambda en 2021. On aime, où pas.

Ce type de boitier m’aurait certainement plu à une lointaine époque, je ne dis pas le contraire, mais aujourd’hui… plus vraiment.
Remettons les choses dans l’ordre donc. Moi je suis le vieux, et mon fils est le jeune (oui, je sais, c’est logique), et par conséquent, les probabilités pour que nous ayons les mêmes goûts sont pour ainsi dire inexistantes. Ceci étant dit, et sa configuration ayant déjà été suffisamment onéreuse, je me suis refusé à racheter un boitier fait de verre et de métal, sachant que ma presque antiquité est en parfait état et m’avait coutée un peu plus de 200€ à l’époque. Mais ! Il fallait quand même que je lui fasse plaisir… j’ai donc tenté de remettre ce boitier Thermaltake Mozart TX au goût du jour par de très subtiles modifications et ajouts, sans toutefois en faire de trop.

Les composants sont très récents, les deux ventilateurs rouge également, et l’alimentation à peine moins. En revanche, les rhéobus, les graveurs DVD, le boitier et le reste, datent de 2007.

Ventilateur RGB Coolmoon
Les ventilateurs sont fournis avec le boitier de contrôle ainsi qu’une télécommande.

N’ayant pas envie de mettre une fortune dans des ventilateurs lumineux RGB, je me suis tourné vers une petite marque inconnue dans nos contrées pour faire le boulot : Coolmoon.
Clairement, ce n’est pas du haut de gamme, mais ça fait ce pourquoi c’est prévu, et si les ventilateurs sont réglés à petite ou moyenne vitesse, c’est même très silencieux. J’ai malgré tout conservé quelques autres ventilateurs pour refroidir certains composants. Tous sont réglés au minimum ; la taille du boitier étant ce qu’elle est, nul besoin de provoquer une tornade à l’intérieur.

Ventilateur RGB Coolmoon
Les ventilateurs disposent de patins anti vibrations simples mais efficaces.
Thermaltake Mozart TX
Il y a en tout quatre ventilateurs : un en façade, un de chaque côté et un à l’arrière.

Pour mettre un ventilateur lumineux au milieu de la façade, l’astuce a été simple : j’ai utilisé un rack pour HDD 3.5″ avec une grille pour un ventilateur de 120mm, qui s’adapte aux baies 5.25″. Si ce type de rack vous intéresse, sachez qu’il occupe la place de 3 éléments.

Rack 5.25"
Facile à installer dans une tour standard, dans le Thermaltake Mozart TX, il m’a fallu me creuser les méninges pour ça passe.

Comme je n’avais pas envie de faire de découpage pour l’affubler d’une vitre et que je souhaite qu’un retour en arrière soit possible, j’ai préféré fixer en façade une plaque RGB qui se connecte au boitier de contrôle précédemment installé. Cette plaque a été faite sur mesure par le vendeur, car il m’a été impossible d’en trouver une qui correspondait à cette dimension. Comme le gars bosse vraiment bien, je vais même être sympa et lui faire un peu de pub en mettant le lien vers sa boutique.

Plaque RGB
Au moins, la façade de la tour devrait plus correspondre ses goûts maintenant.
Thermaltake Mozart TX
Il est possible de régler l’intensité lumineuse des ventilateurs avec la télécommande fournie.

Question lumières, je pense que ça devrait suffire. Pour le reste, il s’agit d’une simple petite mise à niveau comme par exemple le lecteur de cartes mémoire interne -que des formats obsolètes hormis le SD- qui tire sa révérence au profit de deux prises USB 3.0 connectées directement à la carte-mère.

USB 3.0 2.5"
Le boitier étant très grand, j’ai du ajouter une rallonge pour le connecter à la carte-mère.

Les années passent, les configurations changent, et les couvercles de fente PCI se dépareillent, quand ils ne manquent tout simplement pas à l’appel. Quitte à tout refaire, autant en racheter des neufs. J’en ai également profité pour faire ce que j’aurais du faire il y a bien longtemps déjà : retirer les clips d’attache rapide et mettre des vrais vis.

Couvercles de fente PCI
Ca fait plus propre et ce sont tous les mêmes.

Histoire de finir la chose, le petit détail qui fait toute la différence.

Thermaltake Mozart TX
Le crâne façon Punisher.

Le coût total de cette mise à jour s’élève à 95€. Il est vrai que pour le même prix, voir un peu moins, on arrive à trouver des boitiers gamer, mais question qualité et finitions… ils laissent quelque peu à désirer. Ainsi, j’ai pu conserver ce boitier Thermaltake Mozart TX qui offre une place et une modularité folle à l’intérieur, et mon fiston est ravi du résultat. Quant à moi, je suis ravi que ça lui plaise.

Partagez et suivez le Vieux Geek

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.