Domotique. [Le mot qui fait peur !]

Domotique

En 2014, en France, mais pas que, la domotique est une chose qui fait encore peur. Peu de gens connaissent, très peu de gens s’y intéressent, et pourtant… il y a 35 ans de ça, la domotique existait déjà, et elle faisait déjà en grande partie ce que fait la domotique d’aujourd’hui. Les bases ne sont donc pas récentes, même si le matériel et les possibilités ce sont démultipliés.

Aujourd’hui, en parcourant divers forums traitant des normes RT 2012 et de la futur RT 2020, je me suis non pas rendu compte, mais vu confirmer que la plupart des personnes sont pour ainsi dire réfractaires à toute évolution. Je lisais ici et la « des prises de communication dans la cuisine ou dans le salon à côté de la prise TV, mais ou est la logique dans tout ça !? », il faudrait expliquer à ces personnes qu’aujourd’hui, et demain plus encore, un réfrigérateur, ça peu se brancher sur une prise Ethernet, qu’une box TV, si l’on dispose d’un VDI en tout cas, également, idem pour les consoles de jeux, les TV connectés, mais aussi le lave linge etc… les temps changent, et la domotique ne doit plus être un mot qui fait peur, car les prémices de son intégration à la construction sont déjà dans la RT 2012 (voir même dans la RT 2005, selon les constructeurs), et le seront bien d’avantage dans la RT 2020, il va falloir s’y faire ;).

A la fin des années 70, toutes les bases étaient déjà posés, et pourtant, rien n’a jamais vraiment décollé !

Aujourd’hui, la domotique existe en version grand publique. Divers opérateurs ADSL ou marques de grande distribution tels que SFR ou Castorama proposent leur propre box domotique. Celles-ci sont assez sommaire il est vrai, mais pour qui veut quelque chose de simple à mettre en oeuvre, elles permettent déjà de franchir un cap.
D’autres constructeurs, spécialisés quant à eux, vont beaucoup plus loin et mettent à disposition du matériel permettant toutes les excentricités, ou presque, comme la société Micasaverde et sa gamme Vera.

Domotique
Avec du matériel spécialisé, il n’y a pas grand chose qui ne soit pas envisageable, que ce soit la gestion de vos éclairages, de votre chauffage, de vos volets roulants, ou même de votre Home-Cinema, tout est possible.

Parmi les raisons qui font que la domotique a du mal à s’implanter, on retiendra évidement le caractère réfractaire du particulier pour qui un interrupteur, une prise de courant et une prise d’antenne représentent le basique, et il ne voit pas à quoi le reste pourrait bien lui servir (enfin, je pense surtout qu’il ne veut pas le savoir, pensant que le tout va lui coûter une fortune).
Une des autres raisons, ce sont les installateurs, et plus précisément, les électriciens. Un électricien, ça fait de l’électricité, et un électricien, ça n’aime en général pas trop tout ce qui touche aux courants faible (il n’y a qu’à voir comme sont réalisés les installations, même dans le neuf, pour s’en rendre compte), alors la domotique, n’en parlons pas. Demandez à un électricien s’il peut vous réaliser une installation en domotique, vous allez rire… et pour ceux qui savent la brancher, bien souvent ils sont incapables de la paramétrer. Enfin, je noterais quand même que les jeunes qui se lancent dans ce métier sont déjà plus informés et ouverts à la domotique. Un jour peut-être…
La dernière grande raison, ce sont les constructeurs, et les architectes (oui, je suis désolé, mais je met les deux ensembles). L’un comme l’autre vous parleront d’économies d’énergie liés aux matériaux, à l’isolation, ou tout ce que vous voudrez, mais, ni l’un ni l’autre ne maîtrise le sujet de la domotique, en fait, je m’apperçois qu’ils ne savent eux même pas, ou presque pas, ce que c’est ni ce que cela implique et permet justement, en terme d’économies d’énergie.

Domotique
La RT 2020 permettra enfin une réelle intégration de la domotique au sein même de la maison.

Pour finir ce billet, je soulignerais qu’en 2014, la domotique est déjà présente, en petite partie au moins, chez la plupart d’entre nous, et sans que nous n’y prêtions attention : un smartphone, un ordinateur, le tout accompagné d’une box ADSL, d’une TV connectée, ou d’une console (récente) de jeu ; nombreuses, très nombreuses sont les personnes à avoir ça chez elles, et tout aussi nombreuses sont les personnes ne sachant pas que ces appareils peuvent s’associer entre eux, et c’est fort dommage, car rien qu’avec ça, il est déjà possible d’avoir un petit aperçu de ce qui est faisable. Le plus ironique dans tout ça, c’est que la domotique, qu’on l’attribue à Robert Houdin ou à Pierre Sarda, dans les deux cas, c’est une invention Franco-Française ;).

2 Commentaires

  1. Sébastien

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site et j’avoue qu’avant je n’avais jamais entendu parler de domotique.
    D’après vous, quels sont les installations primordiales dans une maison (que l’on ferait construire).
    Nous sommes tous les deux très console, tablette et téléphone. J’ai vu vos articles sur les prises USB ça a vraiment l’air pas mal ! (Bon le prix calme un peu mais je pense aussi que c’est parce que ce n’est pas répandu ?)

    Je suis ouvert pour l’échange sur le sujet 🙂

    Merci,
    A bientôt

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      La base, si vous faites construire votre maison, c’est le VDI (grade 3/ 3S/ ou 4 si vous voulez mettre tout en fibre).
      Ensuite, l’audio en multi-room, car pré-câbler ses pièces, c’est infiniment plus pratique de le faire avant la pose des placo.
      Pour le reste, il faut voir selon vos préférences et votre budget. Soit vous câblez toute la maison en prévision d’une installation domotique en KNX (volets roulants, chauffage, lumières, alarme, etc…), soit vous optez pour de la domotique sans fil, type Z-wave par exemple.
      Dans tous les cas, prévoyez des prises un peu partout, en ayant réfléchit au préalable votre futur aménagement !
      Les prises électrique USB ne coutent pas une fortune, en Schneider, il faut compter 30€ au grand maximum par exemple, sachant qu’il n’est pas non plus utile d’en installer partout dans la maison.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *