Enceintes Triangle Borea BR10. [Hifi.]

Je n’en parle pas souvent sur mon blog, pour ne pas dire jamais, mais je suis amateur de bon son, et donc de bon matériel Hifi et Home-Cinema, tout en veillant à rester raisonnable dans mes dépenses. Il y a 25 ans de ça, je m’étais offert mon premier ensemble 5.1. Avec mes moyens de l’époque, je m’étais tourné vers la marque Jamo. Quelques années plus tard et après de nombreuses écoutes, j’ai opté pour un ensemble 5.1 s’appuyant sur les Celius 202 de la marque française Triangle. J’ai conservé ces enceintes pendant 20 ans, mais cette année, j’ai décidé de changer pour un pack d’enceintes basé sur les Triangle Borea BR10.

Être amateur de bon son ne signifie pas nécessairement être un technicien ou un audiophile acharné. Par conséquent, je ne vais pas entrer dans les détails techniques tels que les courbes de fréquences, d’autant plus que je ne dispose pas du matériel nécessaire pour le faire. Je vais me limiter à partager mon ressenti, à ce que mes oreilles entendent et apprécient (ou non), ainsi qu’à ce que j’observe. Cependant, il est important de garder à l’esprit que l’achat d’enceintes ne se fait pas à l’aveugle. Il est essentiel de les écouter et de les associer à un amplificateur, afin de ne pas être déçu par le résultat.

C’est donc dans le courant du mois de mars de cette année 2024 que je me suis rendu dans la boutique Cobra à Paris afin d’écouter les enceintes que je convoitais, à savoir des Antal EZ. Une fois sur place, je me suis laissé tenter à tester plusieurs enceintes de chez Triangle, Cabasse, et Focal, entre autres. Le vendeur, très pro et déjà présent lorsque j’y avais acheté mes précédentes enceintes en 2004, m’a suggéré les Triangle Borea BR10. Au début, je n’ai pas été convaincu par leur aspect rappelant un peu trop le style « IKEA ». Pour ce type de matériel, j’attendais quelque chose de plus raffiné, et ce n’était pas l’impression qu’elles donnaient (bien sûr, je n’ai rien contre le style scandinave).
Cependant, après une écoute attentive, il m’a fallu reconnaître qu’elles étaient nettement plus agréables à mon oreille que les autres, y compris les Antal EZ qui étaient la raison de ma venue. L’affaire était donc conclue pour ce modèle. Pour l’amplificateur, je tenais à ce qu’il me permette de brancher les colonnes en bi-amplification et qu’il s’inscrive dans une gamme de prix cohérente avec ces dernières. Je me suis donc laissé convaincre par un SONY TA-AN1000.

Triangle Borea BR10

Quelques jours plus tard, mes Triangle Borea BR10 étaient livrées à la maison. Après avoir retiré mes Celius 202 et mon ancien amplificateur, j’ai procédé à leur installation. Le processus le plus long a été de régler correctement le système, ce qui a demandé un peu de patience. Il est également important de garder à l’esprit que les enceintes ont besoin d’une période de rodage, et les BR10 ne font pas exception, puisque celui-ci dure environ une centaine d’heures. Cette période peut sembler longue, mais elle en vaut la peine, et c’est pourquoi, durant un bon mois et demi, je n’ai pas vraiment pu monter le volume très haut.

HP médium et tweeter

Le transducteur de médium de 16 cm et le tweeter à dôme en textile imprégné de 25 mm sont les mêmes que sur les enceintes BR03. Contrairement à mes Celius 202, et dans une moindre mesure à mes Zays, Le haut du spectre des Triangle Borea BR10 est moins mis en avant, moins incisif. Il est plus ouvert et neutre, ce qui est très agréable même lors de longues sessions d’écoutes.

HP grave 21cm

Avec leurs deux woofers de 21cm, les Borea BR10 peuvent sans aucun problème se passer d’un caisson de grave. Si toutefois vous souhaitez en avoir un, il faudra que celui-ci soit suffisamment présent pour faire la différence. En ce qui me concerne, j’utilise en Home-Cinema un antique Mosscade Titan 11.3, et mes BR10 sont accompagnées d’une centrale BRC1 et de deux BR03 pour l’arrière. En revanche, lors de mes séances d’écoute Hifi, la stéréo reste de mise, et je dois dire que les graves sont vraiment profonds et parfaitement maîtrisés.

Triangle Borea BR10

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup… En ce qui concerne les finitions, même si je peux passer outre le vinyle qui recouvre les colonnes, je dois avouer que le piètement des Borea BR10, ainsi que de toute la gamme d’ailleurs, donne une impression de qualité un peu bas de gamme. Je pense que Triangle devrait revoir cet aspect pour les prochaines versions, car cela nuit un peu à leur image de marque.

Bornier bi-câblage

Avec une puissance admissible de 200W RMS, les BR10 sont des enceintes qui en ont sous le capot. Il faudra donc veiller à avoir un amplificateur suffisamment puissant pour les emmener, et dans la mesure du possible, utiliser la fonction de bi-amplification si il le permet. Un amplificateur trop peu puissant va écrêter et créer de la distorsion, ce qui peut endommager les haut-parleurs s’il est utilisé au-delà de ses capacités. A l’inverse, si votre amplificateur est trop puissant, il ne faudra pas le pousser au delà de 70% de ses capacités, au risque de griller vos enceintes si la puissance admissible est dépassée.

Amplificateur SONY TA-AN1000

De mon côté, j’ai choisi l’amplificateur SONY TA-AN1000 (vendu au prix de 990€ en mars 2024) qui répond parfaitement à mes attentes. Il me permet de brancher mes enceintes colonnes en bi-amplification, ce qui est un vrai plus. De plus, je peux profiter de mes services audio de streaming via mon smartphone en Wifi ou en Bluetooth, ainsi que depuis ma box reliée en HDMI. C’est exactement ce que je recherchais pour compléter mon installation audio, et je suis pleinement satisfait de ses performances, à un détail prêt : il ne possède pas d’entrée phono, ce qui vous obligera à acheter un pré ampli si vous souhaitez y connecter une platine vinyle.

Triangle Borea BR10

Avec un tarif abordable de 1490€ la paire, les enceintes Triangle Borea BR10 offrent une belle ouverture de la scène sonore et ce sont toujours montrées vigoureuses, quel que soit le style de musique sur lequel j’ai pu les emmener. Le seul problème réel qu’on pourrait leur trouver, c’est leur taille/ poids, car avec pratiquement 30Kg par colonne et une hauteur de 1.14m, il faut avoir la place nécessaire pour les poser. Triangle recommande ce modèle pour un salon de 40m² ou plus.

Caractéristiques :

Dimensions enceinte seule L x H x P : 245 x 1110 x 380 mm
Dimensions avec socle L x H x P : 300 x 1145 x 435 mm
Type : Colonne Bass Reflex avec évent frontal
Nombre de Voies : 3
4 Haut-Parleurs :
• 1 x Tweeter dôme de soie 25mm
• 1 x Medium 16 cm avec membrane en pulpe de cellulose naturelle
• 2 x Graves 21cm avec membrane en fibre de verre
Puissance admissible : 200 watts RMS
Sensibilité : 92 dB
Impédance minimale : 3 Ω/ Impédance nominale : 8Ω
Bande Passante (+/- 3dB) : 30Hz – 22 000 Hz
Fréquences de coupure du filtre : 310Hz-3900Hz
Poids : 29.5Kg/ enceinte
Tarif (mars 2024) : 1490€ la paire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.