Paris Games Week 2012. [Évènement.]

PGW 2012

C’est l’un de mes salons préférés, vous vous en douterez ! Seulement, comment dire… cette année, j’ai eu comme un sentiment de « moins » qu’en 2011. Le salon était (bien) plus petit, et les annonces, et preview des futurs blockbusters n’étaient pas légions…

Néamoins, on a eu le droit de voir tester la Nintendo Wii U en avance ! Cette console, c’est comme une Wii, mais… en HD, bref, rien de transcendant au final, et la tablette ne révolutionne pas le chmilblik, mais, ça ne m’empêchera pas d’être à l’ouverture de mon magasin le 30 novembre pour l’acheter 🙂

De tous les jeux que j’ai pu essayer dessus, mon favori est Sonic All Star Racing Transformed. Bien que n’étant pas aussi fun qu’un Mario Kart 7, j’ai trouvé le traçé des circuits agréable, et le tout sympathique à utiliser. Bref, un peut comme le premier, mais en mieux, et la transformation automatique des véhicules en fonction du tracé des circuits (terre, air, eau) est une trouvaille assez sympathique.

PGW 2012

Bigre ! 1h30 de queue pour entrer sur le stand !!!

PGW 2012

PGW 2012

Tekken Tag Tournament 2 n’est pas vilain non plus, un peu facile peut-être.

Les animations allaient bon train malgré tout, mais hélas, les habituelles cosplayeuses brillaient… par leur absence… il fallait vraiment tomber dessus par hasard.

Sinon, il y avait de la nouveauté quand même à ce mettre sous la dent, à condition toutefois d’accepter les 1h à 1h30 de queue pour voir et jouer 5 minutes tout au plus. Au menu, entre autre, du Black Ops 2 et Assassin’s creed 3, les autres, je n’ai pas eu le temps… Le Black Ops 2, et ce, malgré le fait que jusqu’à lors, tous les Call of Duty développés par Treyarch m’ai déçu, était, je dois l’admettre des mieux réalisé et vraiment très agréable à jouer. Assassin’s creed 3, en revanche, j’ai été moins fan, dans la mesure ou même si oui l’époque change radicalement, oui c’est beau, j’ai vraiment eu l’impression de déjà vu dans les mécaniques du jeu. Tout est question de goût après me direz vous :-).

Contrairement à 2011, j’ai évité le stand de Marcus, non pas parce que je le boude loin de la, mais parce que :
1° J’avais oublié mon/ son livre et qu’il y’avait 2H de queue standard + 1 queue prioritaire pour celles et ceux qui avaient achetés son bouquin ou son poster depuis son stand de vente.
2° Il ne faisait des autographes que sur son livre ou son poster.

Moué…

PGW 2012

Facile à deviner non ?

PGW 2012

Les fausses nonnes de Hitman Absolution.

PGW 2012

Ah ! Des bab… et zut, non, en plus la photo est flou… Qui les reconnaîtra ?

PGW 2012

Si j’avais un simulateur comme ça chez moi, mon p’tit bonhomme n’en sortirait jamais !

En tout cas, et malgré l’effet « light » de ce PGW 2012, j’ai passé presque 3h à faire mumuse et j’en repart content (sans parler des goodies ramassés ici et la 🙂 ).

Aller, en 2013 on met les petits plats dans les grands ?

Partagez et suivez le Vieux Geek

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.