Panneau directionnel de Noël. [2022.]

Cette année, et pour autant que je m’en souvienne, est la première année où je me suis essayé aux décorations de Noël en DIY. J’adore réparer, restaurer, relooker, ou fabriquer plein de choses, mais pour tout ce qui touche à Noël, c’est une première pour moi. Après mon calendrier de l’avent DIY, je me suis cette fois inspiré d’un objet que l’on croise souvent dans les films de fin d’année, à savoir le panneau directionnel de Noël, que l’on aperçoit lorsque les personnages vont acheter leur sapin.

Les matériaux utilisés

Une fois n’est pas coutume, le recyclage des reliquats de mon chantier de restauration de la maison sera de mise. Bois, peinture et visserie sont les principaux matériaux dont j’ai eu besoin. Pour les deux trois bricoles manquantes, un petit tour chez Action et le tour était joué. Sinon, le plus beau dans tout ça, c’est que grâce à mes horaires décalées, cette fois encore, j’ai pu tout faire sans que madame ne s’en aperçoive. Ce sera donc une seconde surprise pour ma chérie.

Chutes de bois

Sur une de mes étagères, plusieurs chutes de contreplaqué que je conservais pour le fameux « au cas où » prenaient gentiment la poussière. Elles n’étaient pas très belles, avec quelques trous de-ci de-là, mais étaient malgré tout en bon état. Un peu de pâte à bois pour reboucher les indésirables, un bon ponçage, et les voilà prêtes à être transformées en panneau directionnel de Noël. Les planches restantes me serviront pour une autre décoration, mais ça, je vous en parlerais dans un prochain article.

Découpe et ponça du bois

La scie à onglet qui me sert habituellement à couper mes plinthes a été mise à contribution, car il faut admettre que ça va bien plus vite avec ce genre d’outil. Si vous n’en possédez pas, une boite à onglet et une scie à bois feront parfaitement l’affaire. Avant de jouer avec la scie, pensez à dessiner au crayon de bois vos flèches sur les planches, car selon le style que vous souhaitez donner à votre panneau, les indicateurs peuvent avoir une découpe plus ou moins régulière.

Bords arrondis

Là où il y a des enfants, mieux vaut éviter les angles pointus. La ponceuse m’a permis d’arrondir le tout en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Comme ça, c’est plus sécuritaire, et accessoirement, je trouve que c’est plus jolie aussi. D’une pierre deux coups ! Tout est donc prêt pour la mise en peinture. Avant de me lancer, j’ai préféré faire quelques tests de peinture sur des morceaux de bois devenus inutilisables, car l’effet que je voulais donner à mon panneau directionnel de Noël, je ne l’avais jamais mis en pratique auparavant…

Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce type de bricolage ou si vous n’avez pas ce qu’il faut sous la main, l’utilisation du carton est une option à ne pas oublier.

Mise en peinture et assemblage

Peinture avec effet vieilli

Après quelques essais de peinture sur des chutes de bois, je me suis lancé, et le résultat, sans être conforme à 100% avec ce que j’imaginais au départ, me satisfait pleinement.
Pour obtenir ce résultat, j’ai utilisé un pinceau très peu chargé en peinture, que j’ai étalé aux maximum, sans chercher à couvrir toute la surface, puis, avec un vieux chiffon, j’ai essuyé en appuyant fortement afin d’éclaircir certains endroits, voir de créer des zones où il y avait des manques.
Une fois sec, sur mes indicateurs rouges j’ai essuyé le pinceau de blanc avec à peine quelque goutes de peinture dessus, et inversement sur les indicateurs blancs. Pour cette étape, j’ai également frotté avec un chiffon pour donner ce petit effet usé que j’aime bien.

Les accessoires

Hélas pour moi, j’ai ce qu’on appelle une écriture de médecin, et en dehors de moi-même, les autres mettent un certain temps à me déchiffrer. Pas question donc de défigurer mon travail à cause de ça. Après avoir été faire un petit tour chez Action, je suis revenu avec quelques lettres en bois à peindre et à coller. Ce sera plus propre et lisible comme ça.

Collage des lettres

Toujours en peignant avec un pinceau très peu chargé en peinture pour obtenir un effet usé, j’ai peint mes lettres et les ai collées sur chaque indicateur.

Panneau directionnel de Noël

Le tasseau de récupération que j’ai utilisé étant en sapin, avant de visser dedans, j’ai préféré le pré-percer, lui, ainsi que les indicateurs avec une mèche d’un diamètre légèrement inférieur à celui de mes vis, histoire que ça ne fissure pas.
Si l’on omet les temps de séchage, j’ai mis un peu moins de 1H30 pour tout faire, le tout étalé sur une journée complète. La pièce m’ayant pris le plus de temps, c’est le pied, car je n’avais pas de planche suffisamment lourde pour maintenir le tout de façon stable, j’ai donc du doubler mon support avec ce que j’avais sous la main pour que ça tienne, et je suis très satisfait du résultat obtenu. Ça me fait un chouette panneau directionnel de Noël qui illuminera les fêtes de fin d’années à la maison.

Panneau directionnel de Noël

Même dans l’obscurité, le père Noël n’aura aucune excuse pour ne pas savoir où aller, tout est clairement indiqué ! Ma décoration de Noël est prête à être posée dans le salon dès lors que le moment sera venu. Ce type de bricolage, c’est un peu nouveau pour moi, alors n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de mon panneau directionnel de Noël dans les commentaires, et à poster un lien vers le vôtre !

Cet article a 2 commentaires

  1. Anne

    Bonjour vieux geek. J’ai découvert votre blog aujourd’hui, et j’adore votre panneau, j’y pensais aussi pour décorer notre appartement. Bonne continuation à vous !

    1. VieuxGeek

      Bonsoir Anne. Merci pour votre commentaire et n’hésitez pas à partager celui que vous ferez. Bon bricolage à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.