Star Wars Battlefront ! [Sur Playstation 4.]

Dès qu’on parle de Star Wars, moi, ça me fais tout de suite rêver. Quel geek (même les fans de Star Trek) n’a pas fantasmer devant l’un des films de cette saga ? Ici, il n’est pas question de film, mais de jeu vidéo, et même si l’Univers de Star Wars et les jeux vidéos n’ont pas toujours fait bon ménage, les quelques exceptions qui confirment la règle resteront au Panthéon des meilleurs jeux (Super Star Wars sur Super Nintendo, Star Wars Rogue Squadron 2 & 3, etc…).
Ce mois-ci, débarque un nouveau jeu issu de cette franchise, et ce, pour mon plus grand plaisir… Star Wars Battlefront fait ronronner ma PS4 de bonheur ! Certes, ce n’est pas le jeu parfait (ou est la campagne solo ? Qu’est-ce que c’est que ces missions d’entrainement ? Dommage…), mais lorsqu’on a la manette en main, on retrouve immédiatement le savoir faire de chez DICE (Battlefield…) et le plaisir jouissif de jouer à l’un de leur FPS avec un multijoueur en béton.

Les types de parties sont suffisamment variées, pour que chaque fan puisse être comblé, que ce soit au sol ou dans les airs, dans la peau d’un soldat de l’Empire, ou en incarnant momentanément Luke Skywalker, il y en a pour tous les goûts !

Star Wars Battlefront
Dans les tutoriels comme ici, ou en pleine partie multijoueur, vous avez la possibilité d’incarner Luke Skywalker, Darth Vader, ou pourquoi pas Han Solo à condition de remplir certaines conditions en cours de mission (il en va de même pour le pilotage de certains vaisseaux mythique tel que le Millennium Falcon).

Star Wars Battlefront
Impossible de faire un jeu Star Wars sans cette scène mythique ! Le grappin est étonnement facile à balancer et la manœuvre à réaliser/ maitriser. Notez quand même, qu’il ne sera pas possible de piloter les AT AT, que ce soit dans les missions du mode solo ou en multi. Selon le camp dans lequel vous vous trouverez, ils vous faudra soit les détruire… soit les protéger.

Star Wars Battlefront
L’animation des AT AT (TB TT en version Française) est magnifique… même si les missions solo ne remplacent clairement pas une vrai campagne de jeu, elles ont au moins le mérite d’être la. Bon, OK, c’est vrai, c’est une très très maigre compensation…

Star Wars Battlefront
Sur le satellite Endor, la beauté des paysages est sans pareil, et si le camp adverse ne vous mitraillait pas de tous les côtés, ce serait un vrai petit plaisir que de s’y promener. Sur cette carte, c’est d’ailleurs un vrai paradie pour les sniper qui trouvent moult bonnes planquent dans les arbres au milieu du village des Ewoks. 😉

Le mode multijoueur de Star Wars Battlefront où vous trouverez le plus de joueurs aguerris, sont conteste escarmouche et suprématie, qui ne dépaysera pas les habitués de la franchise Battlefield. Les maps, bien qu’étendues, peuvent malgré tout se révéler parfois un peu juste, surtout dans les zones extérieurs. C’est d’ailleurs un point que je trouve assez étrange compte tenu des capacités de la machine, et sachant que sur la génération précédente de consoles, à peu de chose prêt, c’était la même chose…

 

4 Commentaires

  1. Samantha

    Coucou,
    J’ai été déçue par Star Wars Battlefront. 🙁 J’attendais ce jeu avec tellement d’impatience et au final il n’en valait même pas le détour. On a eu droit à un contenu assez pauvre !

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Le contenu du solo est effectivement pauvre, même inexistant à dire vrai. Pour le multi en revanche, on est dans la même veine qu’un Battlefield, surtout que depuis le temps divers DLC sont apparus pour ajouter pas mal de contenu (je déteste les DLC). Sans être supérieur à un Battlefield (j’en attends plus du de STW Batllefront 2), loin de là même, ce jeu ne m’a pas déçu à ce point pour ma part. Pour être honnête, et contrairement à Destiny, il m’arrive même encore d’y jouer ;).
      Merci pour vos avis en tout cas ; comme quoi, d’une personne à une autre, ça change du tout au tout ! 🙂

      Répondre
      1. Samantha

        J’avoue aussi qu’ils auraient pu nous offrir un jeu complet dès le départ au lieu de proposer des DLC au fur et à mésure… Mais, on ne peut pas tout avoir. LOL. Je suis ravie d’avoir découvert ce blog. 🙂

        Répondre
        1. Huor (Auteur de l'article)

          Les DLC… l’un des plus grand maux de notre époque oui :(. Merci pour le blog sinon. Même si je ne cherche pas à absolument poster un truc dedans tous les quatre matins, il fait son petit bonhomme de chemin :).

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *