Sony Xperia XA2. [Un smartphone qui déçoit.]

Sony Xperia XA2

Ayant l’occasion de tester quelques smartphones ces derniers temps, j’avais envie de vous parler du Sony Xperia XA2. Ce modèle sortie en début d’année se cale dans la tranche du milieu de gamme, et vient remplacer le pourtant récent Xperia XA1, sorti en 2017.
Sur le papier, les nouveautés ne sont franchement pas folichonnes : un écran de 5.2″ toujours au format 16/9 (contre un 5″ sur le XA1), un lecteur d’empruntes digitales au dos de l’appareil, et un processeur Snapdragon 630 (pas franchement plus véloce que le Helio P20 mais moins gourmand en batterie), une batterie de 3300 mah (contre 2300 mah, ça aide aussi pour l’autonomie) et un écran en 1080p (contre un 720p sur le XA1). Voilà, stop, rien d’autre. Le problème, c’est que sous Antutu, j’obtiens un score de 76000 pts environ sur le XA1 avec la mise à jour sous Android 8, et de 72000 pts pour le XA2… Bon…

En dehors de cette pseudo évolution, ainsi que d’un tarif relativement élevé pour un milieu de gamme, le XA2 m’a énormément déçu au niveau de son appareil photo… Certains sites, non, en fait la plupart des sites sont plutôt sympa avec ce modèle, mais moi non. Les clichés sont franchement laids sitôt qu’on sort des conditions idéales en tout cas ou là, c’est plutôt correct il faut le dire.
Dès que la luminosité baisse, le XA2 est dans les choux. Le grain est tellement présent que j’ai l’impression de faire une photo avec mon Samsung V200 qui date de 2003, bref, une horreur. Pire encore avec le mode macro : Il est tout bonnement impossible, même dans les conditions les plus optimales (et quels que soient les réglages), d’obtenir une photo nette en étant à moins de 10/ 15 cm du sujet.
Pour un constructeur comme Sony, pourtant grand fabriquant d’objectifs photos, c’est tout simplement la honte.

Huawei Nova 2S
En référence, voici une photo prise avec mon Huawei Nova 2S. Un milieu de gamme lui aussi.

Sony Xperia XA2
En étant malgré tout un chouilla plus éloigné, le XA2, lui, est hors jeu, et ce, dans tous les réglages possibles. J’ai d’abord pensé à un objectif défectueux, mais après recherches, il s’avère que non… c’est le lot de tous les Sony Xperia XA2. A ce niveau là, même un Wiko à 60€ fait mieux, mais si vous avez l’œil alerte, lorsque vous tentez de faire la mise au point avec le XA2, vous vous rendez compte que pendant une fraction de seconde, la photo devient nette à l’écran. Il serait donc bon que Sony sorte un correctif logiciel afin de palier à ce très gros défaut. Nous sommes en septembre, et ça fait déjà 7 mois que ce smartphone est sur le marché ; On peut légitiment supposer que ce genre de modèle ne représente pas une priorité pour le constructeur…

Sony Xperia XA2
A une distance d’environ 15 cm, on arrive à obtenir une photo nette. Pas très reluisant pour du Sony.

Nokia Lumia 630
Cerise sur le gâteau, même un archaïque Nokia Lumia 630 équipé d’un APN de 5M Pixels sans flash fait largement mieux. C’est un énorme carton rouge pour ce Sony Xperia XA2.

Sony Xperia XA2
Niveau conception, c’est du Sony Xperia. C’est carré et pas très sexy. on aime ou pas, mais en ce qui me concerne je trouve le design assez sympa. Dommage que la finition métallique donne l’impression d’être un peu cheap quand même.

Sony Xperia XA2
Pas de double objectif devant, et pas non plus à l’arrière. Sony ne donne pas l’impression de vouloir se maintenir au niveau de la concurrence. C’est dommage, car même les téléphones bas de gamme proposent de façon quasi-systématique le double objectif maintenant (ainsi qu’un écran au format 18/9 ou 19/9).

Sony Xperia XA2
Autre point négatif sur le Sony Xperia XA2, l’accès à la SIM : Bien qu’il soit pratique, il permet également d’accéder à l’emplacement de la seconde SIM ou de la micro SD, mais la ou sur les autres téléphones, nous avons le droit à un double tiroir, ici, il n’y a que la première SIM. Pour accéder à la seconde, il faut tirer une languette en plastique qui se situe à l’intérieur du logement, ou à défaut, attraper le compartiment avec le bout de son ongle. Pas pratique du tout, d’autant plus que si vous ouvrez le logement, le téléphone va redémarrer instantanément.

Pour ce qui est du jeu, et bien que je ne sois toujours pas un fan de jeux sur smartphone, on est dans la moyenne de ce que propose la concurrence, bien que pour ma part, je n’ai pas réussi à faire fonctionner Fortnite dessus. Dommage, moi qui rêvait de tester Fortnite… OK, non, c’est un mensonge je l’admet, je ne suis pas accro aux jeux de battle royale. Asphalt 9 en revanche fonctionnait, et en dehors de quelques ralentissements relativement rares, il n’y avait rien à y redire.
Android quant à lui répond bien, et le téléphone n’est jamais prit en défaut, même lorsque le nombre d’applications ouvertes en simultané dépasse la dizaine, il n’y a pas de ralentissement à signaler.

Si vous êtes déjà propriétaire du Xperia XA1, gardez votre argent, son successeur n’en vaut franchement pas la peine. Pour un prix de lancement à 350€, et sachant qu’on peut le trouver à 250€ aujourd’hui, le Sony Xperia XA2 est un smartphone que je ne peux franchement pas vous conseiller. A prix équivalent, on trouvera nettement mieux sur le marché, comme le Xiaomi Mi A2, le Nokia 6.1 (donc la version 2018), le Huawei Mate 10 Lite… ou mon chouchou du moment, le Huawei Nova 2S, que vous ne trouverez malheureusement qu’en import.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.