Chantier électrique #06

Électricité

Histoire de passer deux jours de façon sympathique, je suis parti faire une balade à 500 kms de chez moi, direction la Bretagne, afin de refaire, ou plutôt de faire, un peu d’électricité dans la cuisine de la maison Bretonne.
Pour ce petit chantier, qui fait suite au précédant, le but était de mettre des prises et des circuits dédiés dans une pièce ou il n’y avait de base que trois prises (une 32 A pour la plaque, une en hauteur pour la hotte, et une sous l’interrupteur pour… une cafetière ?), autrement dit, clairement pas assez au vu des standards de 2016.

Électricité
Comme j’ai beaucoup de chance, la cuisine est attenante au garage, ce qui a facilité plus que grandement la création des divers circuits électriques et l’encastrement des prises. Ici, les deux prises électriques et la prise électrique USB pour le futur plan de travail.

Électricité
Et de l’autre côté du mur, ça donne ça (les pots d’encastrements sont scellés au MAP). La prise électrique USB, c’est pour le petit côté geek/ High-Tech. 😉

Électricité
La dernière fois, j’avais déjà placé une prise pour le réfrigérateur. Il ma donc suffit de la ponter pour en placer une seconde, destinée quant à elle au micro-onde.

Électricité
Chaque appareil à désormais sa prise. C’est plus propre, et ça évite les multiprises…

Électricité
Création des circuits spécialisés pour le four et le lave vaisselle… arrivé à cette étape, je me suis aperçu que j’avais bêtement oublié de passer 3 autres fils… problème résolu rapidement !

Électricité
Toute cette partie sera derrière les meubles de la cuisine, inutile de s’enquiquiner à faire de l’encastrer du coup… et ça va bien plus vite comme ça il faut l’avouer !

Électricité
A gauche, la prise électrique dédiée pour le four; et à droite, celle pour le lave vaisselle.

Électricité
… sans oublier un fil de terre qui va servir à une chose toute bête, que beaucoup de particuliers ne font pas lorsqu’ils rénovent eux même, mais qui peut vous sauver la vie…

Électricité
… à savoir la liaison équipotentielle ! C’est tellement simple à faire (et lorsque vous la faite en rénovation, rien ne vous empêche, comme ici, de la repiquer sur la terre de n’importe quelle prise électrique (ø 2.5mm² minimum en rénovation).

Voila deux journées bien remplies, et une bonne chose de faite, pour cette maison qui est pratiquement terminée ! J’ai beau avoir quitter le métier d’électricien (à mon grand damne !), je trouve toujours quelques broutilles à faire ici et là pour m’occuper, car faire ça, au final, c’est juste un vrai plaisir. 🙂

2 Commentaires

  1. Ludo

    Salutations !
    Faudrait que tu en montre plus et que tu expliques d’avantage tes bricolages électrique ! Je voudrais rénover mon appart ou l’électricité est à refaire, mais je n’y connais pas grand chose. Pourrais-tu mettre des schémas détaillés ? Bravo en tout cas, c’est magnifiquement réalisé, j’ai surtout adoré le chantier chez ton frère ou la ça ma carrément fait rêver !

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Bonjour Ludovic,

      Tout d’abord merci pour votre commentaire positif. 😉
      Pour ce qui est d’expliquer plus en profondeur mes chantiers élec, ça risque d’être compliquer et (très) long à faire au travers de ce blog. Si par explications tu entends « schémas et normes », le plus simple, c’est de prendre, à minima, des cours d’électricité domestique (et pourquoi pas une formation complète 🙂 ). Sinon, pour les schémas et les normes (NFC 15-100, FD C 16-600 etc…), je te déconseille fortement la plupart des sites et, surtout, les forums Internet ou il y est souvent dit n’importe quoi.
      Pour les schémas, tu as ces ouvrages, qui sont très bien fait pour qui ne sait pas lire un vrai schéma, et parlerons donc aux novices :
      http://www.eyrolles.com/Sciences/Livre/memento-de-schemas-electriques-1-9782212140781
      &
      http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/memento-de-schemas-electriques-2-9782212140958

      pour la partie tableau électrique, tu as cet ouvrage :
      http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/installer-un-tableau-electrique-9782212141849

      Et pour tout ce qui est normes, je te conseil plus que vivement les guides de chez Promotelec :
      Installations électriques des logements existants (pour la mise en sécurité des anciennes installations) => http://www.promotelec-services.com/librairie/produit/326-installations-electriques-des-logements-existants-5e-edition-2016.html
      &
      Locaux d’habitation (pour les normes les plus récentes) => http://www.promotelec-services.com/librairie/produit/325-locaux-d-habitation-28eme-edition-2016.html

      Nb : Pour le guide « Locaux d’habitation », dans sa mouture 2016, il y est dit qu’il est possible d’installer jusqu’à 8 prises de courant sur un disjoncteur de 16A, avec du câblage en 1.5 mm² et 12 prises max sur un disjoncteur de 20A, avec du câblage en 2.5 mm².
      Pour ma part, je trouve cette évolution de la norme complètement absurde et d’une débilité sans limite ! Je te recommande de ne mettre que du fil en 2.5 mm², avec un disjoncteur de 20A, et 5 prises maximum par disjoncteur. Le câblage en 1.5 mm² est à proscrire pour les prises électrique. Parallèlement à ça, si tu rénove partiellement ton installation je te recommande de ne mettre que des disjoncteurs de 16A pour tes circuits de prises électriques, et de 10A pour tes circuits d’éclairages.

      Bons bricolages !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *