Vieux geek

Geekeries et bricolages

Objets connectés. [Le monde du jetable.]

Objets connectés

Très en vogue depuis quelques années, les objets connectés ont envahis les linéaires de tous les magasins spécialisés, et même des grandes surface. De la montre connectée à la caméra de surveillance, en passant par le drone pilotable depuis son smartphone, il y en a pour tous les goûts, et presque toutes les bourses.
Le très gros hic, avec ces joujous, c’est qu’ils ont une espérance de vie plus que limitée. Au delà de la qualité médiocre de la plupart d’entre eux, même les plus solides finiront au rebus assez rapidement car comme souvent, ils dépendent soit d’une application sur smartphone, ou d’un serveur hébergé chez son constructeur, et leur support n’est pas assuré sur le moyen/ long terme.

Les montres connectées, quelles soient sous Android ou iOs, n’ont pas une grande espérance de vie, il suffit de voir comment se comporte un IPhone 4S avec la dernière mise à jour de chez Apple ou un Samsung Galaxy S2 qu’on ne peut même plus mettre à jour (oui, on peut toujours le flasher, c’est vrai, mais l’utilisateur lambda ne le fera pas), pour se dire qu’à 600 ou 700€ la montre, c’est du jetable de luxe.
Objets connectés
Bienvenu dans l’ère de la montre qu’il faut recharger tous les jours. Ca, c’est une sacré révolution il faut l’avouer.

Dans le même registre, la palme d’or des objets connectés jetable revient à la société Violet, une petite boite Française connue pour avoir vendue le lapin connecté Nabaztag, dont la durée de vie (arrêt du support par Violet) à été très courte, et sachant qu’ils ont réitérés avec le Karotz, et maintenant Mother. Bref, du matériel très cher, qui n’a au demeurant pas une grande utilité, et qui va vite finir au fond du placard, car abandonné par ses créateurs. Si vous possédez un Nabaztag ou un Karotz, ainsi qu’un Mother (en prévision de, pour ce dernier), je vous recommande ce site, qui vous permettra de faire (sur)vivre un peu plus longtemps ces p’tites bêbêtes.

Objets connectés
Mon Karotz qui aura eu la vie courte, délaissé moins de deux après son achat… Heureusement, le firmware Openkarotz la libéré.

Un jour, il y a déjà quelques années, chez Samsung France, je m’interrogeais quant à l’absence de flash sur le Galaxy S premier du nom. la réponse que je reçu fut aussi bête que stupéfiante : il faut bien justifier la sortie du Galaxy S2. Tout était dit, et c’est ce que l’on appel l’obsolescence programmée.

Je suis féru de nouvelles technologies et des objets connectés, j’adore la domotique et tout ce qu’elle permet de faire, mais j’aime aussi les choses qui ont une certaine pérennité, et la, on en est très très loin, sans parler des problèmes d’éthiques qui en découlent, comme la pollution ou la participation à l’affaiblissement de nos ressources naturelles par la sur-consommation de ces gadgets (pour bon nombre inutiles) qui contiennent bien souvent des métaux rares.
Nous avons les moyens de créer des objets qui peuvent durer des années, il faut simplement le vouloir, et ne plus jurer que par le profit et cette cochonnerie de loi de Moore.

Aujourd’hui, le constat est simple : Si je suis capable de produire un objet dont les caractéristiques techniques lui assureront une existence de 10 ans, je vais m’arranger pour en produire un qui ne durera que 2 ou 3 ans, de façon à garder de la marge sous le coude, et à pouvoir justifier un nouveau modèle peu de temps après. Pire encore, si le consommateur veut conserver son matériel plus longtemps que je ne le désire, il suffira de mettre à jour l’OS de celui-ci dans une version qu’il ne pourra pas supporter, afin de faire en sorte que les applications existantes et les nouvelles ne soient plus compatibles avec. C’est à proprement parlé lamentable…

Même en tant que geek, pour ma part, les objets connectés, j’ai arrêté et je n’y retournerais pas, tant que de vous refourguer de la cochonnerie éphémère restera le principe de base…

1 thought on “Objets connectés. [Le monde du jetable.]

  1. Je pense la même chose que toi !

    Juste pour ceux qui ne peuvent pas s’en passer, n’achetez pas en France !!! La Chine a tout en mieux et en moins cher oh que oui ! Et attention je parle de vrai marque,pas de contrefaçon !

    Mini

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.