La presse papier et les jeux vidéo. [Video Gamer.]

Magazines de jeux vidéo

Il fût une époque, ou Internet n’était pas répandu, et ou la seule chose qui s’en rapprochait, c’était le Minitel, et cette époque, elle n’est pas si lointaine que ça. Moi, quand j’était môme, enfin, adolescent on va dire, je n’avais pas Internet, et c’était dans les années 90. Ces années la virent aussi l’âge d’or de la presse spécialisé, celle des jeux vidéos.
Le choix ne manquait pas (Player One, Joystick, Joypad, Consoles +, Tilt etc…), et c’était, chaque mois une véritable petite fête lorsque le nouveau numéro de mon magazine favori sortait. J’avais alors accès aux dernières rumeurs, les previews des futurs jeux à venir, les tests des derniers jeux à la mode et toutes les infos sur les consoles qui me faisaient rêver, mais surtout, à la rubrique de « Ze Killer » (oui, le nom fait complètement old school aujourd’hui mais bon) qui descendait les jeux à éviter, histoire de prévenir les sales mômes que nous étions de ne pas claquer les sous que la grand mère avait donner à Noël (ou autre) dans un jeu qui allait nous le faire regretter.

Mon mag’, celui que j’aimais, c’était Consoles +, et oui, et pourquoi pas, le choix ne manquait pas, et je ne pouvais pas tous les acheter hin ;). J’en ai passé des heures en sa compagnie, il m’accompagnait partout, que ce soit aux WC, dans ma chambre, et même à l’école ! Chaque mois, c’était une période de découverte ou je pouvais rêver au jeu que j’allais pouvoir demander à Noël, à mon anniversaire, ou m’offrir avec mes économies. Durant quelques 10 années, je fût donc un fidèle lecteur de Consoles +, jusqu’à l’arrivée dans tous les foyers, d’un certain Internet. En 1999, je n’avais hélas pas encore les moyens de me payer et mon magazine préféré, et mon abonnement illimité à AOL, et c’est donc avec regret que j’ai délaissé le premier au profit du second. Pratiquement 10  ans passèrent ainsi, et, en 2008, en traînant dans le rayon librairie d’un supermarché, mon attention fût attirée par la couverture d’une revue que je connaissais… Consoles +…
Depuis, je redécouvris la presse papier que j’avais remplacé par celle que l’on trouve sur le web, et, de 2008 à 2012 je n’ai plus jamais lu le moindre site traitant des jeux vidéos. Hélas, comme tous les passionnés le savent, 2012 marqua la fin de Consoles +, mais pas que. C’était la fin de toute une époque pour moi, et j’avais définitivement perdu le goût pour la presse Internet (j’ai bien essayé, mais je n’accrochais plus).
Heureusement, en 2013, au mois de janvier, alors que je tentais vainement de trouver un truc intéressant à lire, la couverture d’une revue que je ne connaissais pas me sauta aux yeux, et c’était celle de « Video Gamer », un petit nouveau, qui affichait fièrement son numéro 1. Je le feuilleta rapidement pour voir s’il était susceptible de me brancher, et, en bas d’une page de test, je reconnu le nom d’un des testeurs de Consoles + (Hung Nguyen). Ni une ni deux, j’embarqua la chose, et je dois avouer que mon petit plaisir d’antant est aujourd’hui retrouvé (je me fou éperdument d’avoir l’info immédiatement, et préfère 100 fois une lecture papier à celle sur un écran). Aujourd’hui, le N°5 est sorti, et, pour ceux qui ont suivi Consoles +, mais aussi Joypad/ Joystick ou d’autres, vous y retrouverez avec plaisir certains noms qui vous seront familier.

Je pense qu’il est important de soutenir la presse papier, qui a tendance à disparaître aujourd’hui, au profit de celle sur Internet. Certains me diront que lire un test de jeu sur Internet c’est gratuit, qu’on y trouve l’information en temps réel, que contrairement à un magazine qui traite de jeux en multi-plateformes, et qui n’intéressent pas forcement tout le monde, on peut y lire seulement ceux qui auront de l’intérêt pour nous. Seulement, pour moi, le plaisir de lecture n’est pas du tout le même, et il y a ce petit quelque chose qu’Internet ne pourra jamais lui prendre. Je pense pouvoir dire que j’ai trouvé le digne remplaçant de Consoles + (même si, en revanche, je ne suis pas spécialement fan du nom « Video Gamer »), et j’espère qu’il va exister durant de très nombreuses années…

Magazines de jeux vidéo
Les deux premiers numéros ont déjà rejoins ma boite d’archive avec les Consoles + et autres Joypad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *