JV Magazine. [Nintendo & SEGA la guerre des 16 bits.]

Magazines de jeux vidéo

Bien que d’ordinaire je n’achète pas ce magazine, je dois avouer que la couverture de ce JV hors série ma fait faire une petite entorse à la règle, enfin, pas vraiment, puisque j’ai également acheté mon Video Gamer comme tous les mois…

Le thème de ce numéro n’est autre qu’un récapitulatif de 44 pages sur la guerre Nintendo-SEGA dans les années 90, et plus particulièrement durant la période des 16 BITS (Megadrive et Super Nintendo). D’ordinaire les dossiers rétro dans ce genre de revue ne me retiennent guère longtemps, ils trop superficiels, pas assez complets, mais la, pour 4,5€, le plaisir est réel, et même plus fort que dans pas mal de livres surfant sur cette vague et dont le contenu est bien maigre malgré plus d’une centaine de pages et un prix très élevé…

Magazines de jeux vidéo
Au sommaire de ce JV magazine (tiré du site de l’éditeur) :

  • 1988-1994 : La Super Mega Guerre. On replonge à l’époque où la Super Nintendo et la Mega Drive se disputaient le monde.
  • La guerre vue à travers les publicités de l’époque. Populisme, sexisme, trolls… Rien ne manque.
  • Mario Vs Sonic ! Quand les mascottes étaient en première ligne du conflit.
  • Jurassic Park, Aladdin, Mortal Kombat… Focus sur ces jeux qui étaient très différents d’une console à l’autre.
  • Uchronie : Et si Sega avait gagné la guerre ? Notre reportage issu tout droit d’un monde parallèle
  • Perdu de vue ? Que sont devenus les créateurs phares des années 90 ?
  • On a ressorti nos vieux pads pour voir comment avaient vieilli Secret of Mana, Streets of Rage 2, The Legend of Zelda : A Link To The Past, Super Castelvania IV et ToeJam & Earl

…et quelques tests sur des jeux récents :).

Je suis assez exigent en général sur ce genre de lecture, mais la, pour le prix, et vu le temps plutôt humide dira-t-on, je ne peux que sincèrement vous le recommander, d’autant plus qu’il ne sera en vente que jusqu’à la fin du mois de septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *