Finalement, je vais opter pour la Switch. [Bye bye la Playstation 4.]

Sniper Elite 3

Nintendo et moi, ça a toujours été une grande Histoire, et ce, depuis l’époque de la NES, qui fut ma première console. La Switch, j’avoue être, jusqu’à lors, passé un peu (non, complètement en fait) à côté. La faute à des jeux de Wii U qui ont simplement étés portés dessus, et à des jeux pas franchement folichon au lancement. Alors pourquoi changer d’avis maintenant ? Mario, c’est Mario, c’est toujours plus ou moins la même chose, quant à Yoshi, Donkey Kong et les autres… le moins que l’on puisse dire, c’est que, et même s’ils innovent, certes, ça reste quand même très enfantin, du moins, pour nous autres occidentaux…

Et bien ce changement d’avis vient d’un phénomène ras-le-bol. La Playstation 4 ou la Xbox One sont de superbes consoles, plus puissantes que la Switch, plus fournies en jeux, plus mature, plus plus plus quoi. Mais. J’en ai marre, j’en ai marre de ces jeux qui singe la réalité à tout bout de champ… La guerre en vrai, la guerre aux infos, la guerre dans les jeux vidéo. Il n’y a pratiquement plus que ça aujourd’hui, et quand ce n’est pas des jeux de guerre, ce sont des jeux de survie ou un psychopathe décérébré vous traque sans relâche pour vous pendre par les pieds et bouffer vos tripes… quand ce n’est pas autre chose. Enfin, ça et les zombies (c’est chiant les zombies, ça fait 20 ans qu’on en bouffe dans tous les jeux, et pis les zombies, j’ai jamais aimé ça en fait).

Sniper Elite 3
Vous me direz, à raison, qu’il y a plein d’autres jeux sur ces machines, et c’est vrai. Heureusement même, mais l’écrasante majorité des jeux qui sortent dessus sont des jeux violents, et je fais une overdose.

GTA V
Je fais probablement partie des vieux cons, surement même, mais pour moi, ce genre de chose (et encore, c’est le truc le moins explicite que j’ai trouvé) n’a rien à faire dans un jeu vidéo.

De la violence, de la guerre, des basses choses, de la haine, on en voit tous les jours, à tel point que c’est devenu banale, complètement banale. Pour moi, un jeu vidéo, c’est aussi une échappatoire, et une échappatoire ne doit justement pas ressembler à ce qui existe dans la vrai vie. Ce n’est que mon point de vue bien sur, et il n’engage que moi (c’est un peu comme la lecture, je me fous royalement de connaître l’histoire de Sandy qui a vécu l’enfer de la drogue et qui s’en est sortie. C’est très bien pour elle, mais ça ne m’intéresse pas de connaître sa vie, ses conneries, et sa rédemption).
Un jeu vidéo doit me procurer un bon moment, me faire rêver, avec des choses complètement irréalistes, me transporter dans un autre Univers… et ne pas me faire plonger dans ce bourbier de violence et de rage que tout un chacun peut voir au quotidien.

Mario Kart 8
Les jeux de voitures ne m’intéresse d’ordinaire pas, tout comme les jeux de sport, mais Mario Kart a un côté fun, surtout à plusieurs sur le même canapé, qu’aucun autre titre ne peut prétendre avoir, hormis peut-être Mario Strickers Charged Football…
C’est cruel, il faut jeter à la tronche des autres des carapaces, des bombes, des boomerang et autres artifices vicieux, mais malgré tout, c’est sympa, pas violent ni même méchant. Certains diront que des fois, la mauvaise foi qui en ressort est exacerbée ou qu’un crie de rage survient au court d’une partie, et ça arrive, oui, mais honnêtement, vous avez l’impression d’avoir commis un génocide une fois la partie terminée ???

Sonic Generations
Sonic, enfin, Sonic en 2D. Encore un personnage cruel, qui explose à tout va des monstres robotique… pour libérer les animaux qui sont à l’intérieur. Non, Sonic n’est pas violent. En revanche, il est rapide, très rapide, et il a l’avantage d’être tout aussi dépaysant que son rival de toujours.

Encore une fois, ce n’est que mon ressenti, mon avis, et même si parfois, certains jeux font exception à la règle, ou plutôt viennent la confirmer (coucou Star Wars Battlefront), ils ne me suffisent plus aujourd’hui. Aller, j’en ai marre, je retourne chez Nintendo, et en attendant que Nintendo ce décide à ouvrir des parcs d’attractions, je vais m’offrir une cure de bisous-bisous à Disney Land Paris, juste pour vous embêter un peu (ça, c’était mon acte sadique). 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *