Chantier électrique #04

Électricité

Il devient de moins en moins fréquent de tomber sur un tableau en triphasé chez un particulier, EDF ayant fait beaucoup de tapage à une époque afin de faire passer tout le monde en monophasé (moins onéreux pour le particulier, EDF, et plus simple à gérer pour EDF). Malgré tout, il arrive encore que l’on tombe dessus, de temps à autre… et la, devinez quoi ? Et oui, c’est sur un bon vieux tableau datant de 1970 que je me suis amusé aujourd’hui !

Électricité
Portes fusibles en porcelaine, tableau en bois, le tout datant de 1970, et encore en triphasé. Sa place est dans un musée (et accessoirement, désolé pour la photo trouble).

Électricité
Le plus « dur », dans ce genre de tableau, c’est de trouver quel neutre va avec quelle phase. Le repérage doit être méthodique.

Électricité
Après avoir retiré les fils devenus inutiles (l’équivalent des peignes quoi), on met un peu d’ordre dans le tout, histoire qu’à la fin, tout soit bien propre.

Électricité
On pose le nouveau tableau, et la, commence le jeu de l’équilibrage de l’installation, phase par phase.

Électricité
Un fois terminé, nous avons un beau tableau récent tout beau tout neuf :). Les avertis verront tout de suite qu’il n’y a aucun interrupteur différentiel en tetra polaire, mais la raison est simple : il n’y a aucun appareil ni aucune prise en 380V dans cette maison. Sur la première photo (celle avec le tableau d’origine encore en place) on voit en haut de celui-ci trois gros fusibles (3 x 32A), qui alimentaient autrefois un appareil en triphasé, mais depuis, plus rien, et le câble qui allait à la cave a été laissé dans une boite de dérive avec des dominos dessus, la personne me la fait retirer.

Oui, je sais, vous allez me dire que je ne détail pas assez la procédure (certaines personnes me demande plus de détails par mail en fait). C’est vrai. Mais je ne peux pas non plus donner toutes les méthodes et explications, sinon, comment je travail moi après ? C’est un métier après tout, et c’est mon gagne pain ;).

2 Commentaires

  1. Juju

    Bonjour,

    Cela fait pas mal de boulot.
    Vous faites quoi dans la vie comme métier ?

    Répondre
    1. Huor (Auteur de l'article)

      Bonjour Juju,

      Ca représente du travail certes, mais ça reste avant tout un plaisir et ça me procure une réelle satisfaction de le faire. J’ai fais des études de commerce, et j’ai joué au commercial 12 ans durant, puis je me suis reconverti pour devenir électricien. Maintenant j’ai à nouveau changé de boulot pour un autre domaine qui n’a plus rien à voir… 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *