Amiibo. [La poule aux œufs d’or ?]

Amiibo

S’il y a bien une chose qui est connue et reconnue, c’est que les Amiibo ne servent à rien, ou presque. Nintendo le sait, et joue sur le syndrome de la collectionnite aiguë pour vendre ses DLC en plastique malgré tout. Maintenant, et comme si cela ne suffisait pas, pour augmenter la rentabilité de la chose et faire un maximum de chiffre d’affaire, certains Amiibo sont volontairement distribués en quantité limité, de façon à ce que les collectionneurs invétérés joueurs achètent chaque Amiibo dès sa sortie. Malin chez Nintendo, mais pas sympa non plus pour celles et ceux qui n’arrivent pas à acquérir le personnage qu’ils aimeraient.

Le pire, dans cette histoire, c’est de voir tous les pendards et autres geunilleux faire de la revente sur leboncoin et eBay pour en retirer quelques malheureuses pièces. Cet agaçant phénomène n’est pas nouveau, les spéculateurs ont toujours existé me direz-vous, et à raison.

Maintenant que ce petit laïus qui reste une vérité bonne à dire est fait, je peux enfin en venir au but ultime de mon billet, et vous parler de mes deux dernières acquisitions en la matière.
En très grand fan de Sonic et de Megaman que je suis, je ne pouvais donc pas passer à côté de leur sortie, et pour pouvoir mettre la main dessus, il m’aura fallu faire plusieurs magasins (le Megaman a été étrangement en rupture dès l’ouverture des divers endroits où je suis allé), mais n’y voyez aucun rapport avec les faits mentionnés plus haut, évidemment…

Amiibo
Je ne possède pas encore Smash Bros Wii U, mais vu le mal que j’ai eu à me les procurer, surtout le Megaman, je ne suis pas mécontent de mettre levé ce jour la.

Pour la suite, je pense aussi craquer sur Pac-Man… et peut-être que plus tard, je ne dirais pas non à Mario et tous les « classiques », mais nul besoin de me presser de ce côté en revanche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *